Comment filmer une vidéo de produit ? Set up complet et astuces

Filmer une vidéo de produit requiert juste un peu plus de matériel que pour réaliser un packshot. Pour vous aider à produire des vidéos époustouflantes nous vous listons ici un set up complet pour petit budget avec quelques bonnes astuces pour simplifier vos tournages.

Nous nous plaçons ici dans l’optique d’une production rapide de vidéos de produits “à la chaîne” donc sans perte de temps et sans effets graphiques trop complexes. Efficacité, productivité mais avec un résultats visuel sympa et attrayant.

Pourquoi faire une vidéo de produit ?

Le packshot c’est sympa mais statique. Or aujourd’hui, tout doit être dynamique pour plaire. Il faut que ça bouge, il faut du rythme, surtout pour des publics plus jeunes mais pas que. La vidéo permet de créer du mouvement, de montrer un produit sous plusieurs angles et elle en dit au final bien plus qu’une unique image fixe.

La vidéo de produit pourra servir à animer vos réseaux sociaux comme Facebook ou Instagram avec plus de peps pour attirer l’oeil. SI vous faites du e-commerce, vous pourrez aussi enrichir vos descriptifs de produits pour bien expliquer en images les avantages de votre marchandise.

Au passage, en gardant vos visiteurs plus longtemps sur vos pages, vous améliorez votre référencement naturel car le temps passé sur site est un des critères pris en compte par les moteurs de recherche pour noter la qualité de vos pages.

Exemple de set up pour faire de la vidéo de produit chez soi
Set up pour de la vidéo de produit

Quel matos prévoir dans votre bijoute ?

Les set up (en français la bijoute) possibles pour du packshot vidéo sont infinis, du plus cher au plus bricolé. On a opté pour une solution plutôt orientée bricolage avec pas mal de récup et du matos premier prix mais de qualité.

1- D’abord un bon éclairage

Il vous faudra 3 sources de lumière : la key light pour l’éclairage principal, une lumière de remplissage et une lumière pour mettre en valeur les détails.

Prévoyez des petits spots lumineux d’appoint sur batterie et équipés de led pour ajouter des effets de lumière en mouvement facilement.

Vous pouvez fixer vos spot lumineux sur des portes micro pour les positionner comme bon vous semble, c’est plus pratique sur sur un trépied classique.

2- Des fonds de studio variés

Il vous faut au moins un support de base pour poser vos produits. Vous pouvez chiner des planches, du lino, du verre dépoli… qui fera office de support. Il doit être esthétique et avoir du caractère.

Vous aurez aussi besoin d’un fond pour l’arrière-plan. Il peut être noir, blanc ou coloré. Soit d’une couleur unie, soit avec des motifs variés ou abstraits.

Vous pouvez obtenir de jolis fonds d’image en réduisant la distance focale de façon à créer un flou d’arrière-plan (bokeh) et en ajoutant des petites guirlandes lumineuse, du papier d’alu froissé, ou du papier noir percé de petits trous de façon à créer une myriade de petits bulles de couleur du plus bel effet.

3- Des accessoires divers

Vous allez avoir besoin de beaucoup nettoyer vos produits car la poussière se pose partout et très vite. Prévoyez-vous donc une petite poire souffleuse ou alors un tube d’air comprimé pour les claviers d’ordinateur. Ajourez des lingettes en micro-fibre pour les traces de doigts et le compte est bon.

Pour égayer les plans, vous pouvez placer des petits accessoires de déco : figurines, plantes (vraies ou artificielles), des fruits factices, des galets etc…

Vous aurez besoin de petits supports pour mettre vos objets en position verticale ou en équilibré avec de la patafix pour tenir le tout.

4- Un bon appareil photo et un bon objectif vidéo

Bien sûr, le plus gros du budget ira dans un bon appareil photo et vidéo avec un objectif adapté ou éventuellement un smartphone. Un appareil de type reflex récent permet aussi de filmer avec une qualité professionnelle tout en jouant sur la profondeur de champ pour créer de beau bokeh. Un smartphone haut-de-gamme le permettra aussi.

Comment obtenir un effet bokeh en vidéo ?

Pour obtenir l’effet bokeh sur une vidéo,le principe est le même que pour une photo. Vous devez utiliser un objectif avec une ouverture minimale de f/2.8, si votre budget le permet, opter pour un objectif avec des ouvertures plus rapides, f/2, f/1.8 ou f/1.4.

Ensuite, vous devez augmenter la distance entre votre sujet et l’arrière-plan. Il vous suffit pour cela de réduire la distance entre l’appareil photo et le sujet. Plus la profondeur de champ est faible et/ou plus l’arrière-plan est éloigné, plus l’image sera défocalisée et le fond “flou”.